Ecole de musique, orchestre et festival des Coquelicots réfocaliens

CoquelicoTempo 2019

CoquelicoTempo 2019

CoquelicoTempo 1

Samedi 27 avril 2019 à 20h30 à L'apARTé (Roiffieux)

 

« Piano Furioso »

de et par Gilles Ramade

mis en scène par l'humoriste Jérémy Ferrari

                                                                                                        

Insatiable baroudeur, à la fois pianiste, chanteur, compositeur, chef d'orchestre, auteur et comédien, Gilles Ramade a fait de la dispersion un art. Son dernier spectacle est à son image : insolent, surprenant, inclassable. Il bouscule les codes académiques et s'attaque à la bienséance du classique. Sa rencontre avec Jérémy Ferrari était une évidence.

Un show déluré et hilarant, mené de main de maître par un virtuose partageant sa passion entre Bach, Ray Charles, Gainsbourg et bien d'autres... Toutes les générations rient avec le maestro.

Dans ce « one gamme show » irrésistiblement drôle, Gilles Ramade, de son accent italien ravageur, nous relit des Lettres où Elise s'appelle Thérèse, joue un concerto imprimé sur sa housse de couette et du Ray Charles les yeux bandés. Un désopilant concours de dépliage de pupitre précède la séance d'hypnose musicale. Notre pianiste déroule sous vos oreilles ébahies sa vie de concertiste virtuose, d'hallucinantes soirées de piano-bar, d'une fugace carrière de crooner...

 

« Il transforme ainsi en délire drolatique le parcours du combattant du futur pianiste, avec ses cauchemardesques leçons de solfège et ses gammes interminables. Passant du classique au jazz, puis au rock, cet artiste touche-à-tout nous fait partager sa passion de la musique, de toutes les musiques. » Télérama

 

Début du spectacle: 20 h 30. Buvette sur place.

 

 

 

 

CoquelicoTempo 2019

CoquelicoTempo 2

Samedi 8 ou 15 juin 2019 à 20h30 à L'apARTé (Roiffieux)

 

« Djobi Djobach »

par Swing'Hommes

                                                                                                        

Dans la lignée de leurs deux précédents spectacles d’humour musical, « Beethoven, ce manouche » prix du public 2013 et « Satané Mozart ! », la Cie Swing’Hommes vous présente son 3ème opus.

 

 

Le Purgatoire, mis à mal par de lourdes restrictions budgétaires, voit son fonctionnement altéré et toujours plus de nouvelles âmes s’y amonceler. C’est pour canaliser l’impatience grandissante des nouveaux venus qu’un concert exceptionnel va y être donné: Jean-Sébastien Bach, le plus grand compositeur de tous les temps y sera accompagné par le guitariste gypsy le plus doué de sa génération et de l’irremplaçable Ange Oliver (qu’on ne présente plus).

La fulgurance de cette rencontre sera immédiatement perturbée par le fonctionnement kafkaïen de ce lieu où tantôt un agent de sécurité se découvrira des talents de danseur étoile, pendant qu’un électricien en service se fait désintégrer et qu’un livreur de pizza féru de hip-hop fait irruption au milieu d’un cantique en latin…

 

 

Début du spectacle: 20 h 30. Buvette sur place.

Mentions Légales | Plan du Site
Reproduction totale ou partielle strictement interdite • KitWeb : générateur de sites internetWan Again : fournisseur d'accès à InternetValid XHTML 1.0 Transitional